Los días de la ballena
Catalina Arroyave Restrepo

Medellín, la rue. Cris a les cheveux roses et peint des graffitis sur les murs de la ville avec son copain. Adolescente, elle essaye de se faire une place dans une société colombienne marquée par la violence et le patriarcat. Famille, école, mafia et gangs: tout semble s’opposer à sa liberté. Voyage dans un univers coloré, à la lisière du surréel, au son de la jeune scène musicale colombienne.

X