El botón de nácar/ Le bouton de nacre
Patricio Guzmán

« L’eau est un élément qui fait le pont entre les étoiles et nous », telle serait la poésie du film. À l’appui d’une polyphonie de voix, le réalisateur raconte le sud du Chili à travers l’Océan Pacifique, qui est à la fois idée, esprit, onde, frontière, mère, musique, mouvement, vie et mort. De ses premiers habitants à la dictature post Allende, la Patagonie est décrite à travers la mémoire de l’eau. Magistral.

Ours d’argent et Prix du jury œcuménique à Berlin, Meilleur film et Prix du public à Bologne, Grand Prix Festival Docs against Gravity Poland, Ostrovsky Award pour le meilleur documentaire à Jérusalem

X