Ciudadela / Citadel
Diego Mondaca

Après La Chirola, Ciudadela exalte le talent et la maîtrise de son réalisateur en nous conduisant au cœur du pénitencier San Pedro à La Paz. Perché en haut de la capitale, ville dans la ville, dans un désordre apparemment explosif, le pénitencier se révèle tel une maquette du monde extérieur, avec église, terrain de foot, cabinet dentaire, boutiques, ateliers, et même carnaval. Illusion d’un monde autonome ou reflet de la société bolivienne ? Les regards de tous restent braqués vers le monde extérieur, tel un rayon d’espoir dans des existences qui auraient pu être encore pires. Ciudadela est aussi l’objet d’un travail photographique que nous exposons pendant le festival dans les espaces de La Maison des Arts du Grütli.

Sélection officielle au Festival du Film Documentaire d’Amsterdam (IDFA) 2011.

Prix de la Meilleure conception sonore au Festival UNASUR Cine (Argentine) 2013.

 

X