Damiana Kryygi
Alejandro Fernández Mouján

Damiana Kryygi – ancêtre des Achés du Paraguay

Damiana est le prénom catholique d’une enfant Guayaki (Achés du Paraguay) de 3 ans, seule survivante du massacre de sa famille par les colons blancs en 1886. Enlevée et arrachée à son peuple, elle est convertie en objet d’étude raciale par des anthropologues du musée des sciences naturelles de La Plata, en Argentine. Damiana sera ensuite envoyée dans un établissement psychiatrique. Là-bas, elle est photographiée nue à l’âge de 14 ans, deux mois avant de mourir de tuberculose. Cent ans plus tard, les restes de Damiana Kryygi apparaissent. Le documentaire – d’une vérité historique paralysante – est une archéologie de l’âme humaine et un acte dû à un peuple qui cherche à donner une sépulture digne à son ancêtre.

X