Ejercicios de memoria / Exercices de mémoire
Paz Encina

Entre 1954 et 1989, le Paraguay a vécu sous la dictature d’Alfredo Stroessner. Paz Encina reconstruit le souvenir d’un de ses plus virulents opposants: Agustín Goiburú. Par les voix et par les émotions de Rogelio, Rolando et Jazmín – les enfants du Docteur – , la cinéaste tisse progressivement le portrait d’un combattant, de ses convictions politiques, de sa persécution. Comme des murmures, les mémoires d’enfance et d’exil nous livrent l’évocation d’un homme et de sa lutte, ainsi que celle d’une page sinistre de l’Histoire paraguayenne.

Pertinente et perçante, Paz Encima signe son deuxième long-métrage, après Hamaca paraguaya (2006).

X