El botón de nacar / Le bouton de nacre
Patricio Guzmán

Un documentaire signé par le maître du genre – Patricio Guzmán – qui passe du personnel à l’universel, du document à la poésie, et dont l’eau est le fil conducteur. L’eau qui constitue la plus grande frontière de ce long pays qu’est le Chili, qui est le lieu de naissance de la vie mais qui est aussi un cimetière où reposent les corps torturés des partisans et des sympathisants d’Allende. Pour certains, l’eau a une mémoire, l’auteur démontre dans ce film qu’elle a aussi une voix.

En compétition au 65ᵉ Festival international du film de Berlin où il reçoit l’Ours d’argent du meilleur scénario.

 

X