El coraje del pueblo / Le courage du peuple
Jorge Sanjinés, Grupo Ukamau

Plongeons dans la Bolivie des années 60, sous le gouvernement du Général Barrientos. Une symphonie de témoignages où chaque personnage revient sur son vécu lors du massacre de la nuit de la Saint-Jean – le 24 juin 1967 – mené par les forces de la répression gouvernementale. Le prétexte de ce tragique événement : étouffer un mouvement syndical “ subversif “ lié à la guérilla menée dans le pays par le Che Guevara. Six autres massacres du même type sont mis en perspective dans cette dialectique cinématographique entre les différents protagonistes : le mineur et l’ouvrier d’une part, et de l’autre la triade composée par le propriétaire de la mine, le membre du gouvernement au pouvoir et l’acteur de la répression. En filigrane : l’engagement du réalisateur pour un cinéma qui puisse s’avérer utile dans la lutte contre les abus du pouvoir en place en Bolivie à cette époque.

Meilleur film à La Mostra Internazionale del Nuovo Cinema de Pesaro en 1971, Prix de l’Office Catholique International de Cinéma au Festival International de Film de Berlin en 1972 et Grand Prix du Festival Figueira Da Foz en 1975.

 

X