La Tirisia
Jorge Pérez Solano

Pendant que son mari travaille à l’étranger, Cheba donne naissance au fils d’un autre homme. Afin de dissimuler l’existence du nouveau-né avant le retour de son compagnon, elle prend une décision irréversible qui lui déchire le coeur. Cheba se laissera emporter par la tirisia, une tristesse éternelle, une maladie de l’âme. L’histoire de Cheba est l’histoire d’une femme confrontée au conflit entre ses propres désirs et les attentes de sa communauté. Un village désertique et déserté, un endroit mélancolique aux paysages somptueusement arides où les habitants vivent oubliés. Jorge Pérez Solano nous hypnotise avec une mise en scène minimaliste et une recherche esthétique symbiotique pour donner vie à un véritable poème triste parsemé de pétales de roses.

Sélectionné en 2014 en compétition du Festival de Guadalajara en première mondiale (Mexique, 2014) et du Festival de Karlovy Vary en première internationale (République Tchèque, 2014).

 

X