Más allá de mall / Beyond the mall
Miguel Alvear

Ludique, provocateur et désenchanté, Más allá del mall surgit de l’échec du réalisateur équatorien Miguel Alvear, lorsqu’il constate qu’il ne parvient pas à faire sortir son dernier film en salle, par ailleurs bien accueilli dans le circuit des festivals internationaux. Bien déterminé à compenser une bonne dose de frustration, Alvear s’interroge et nous invite à le suivre : Comment produire un film en Équateur sans risquer de succomber dans cette tentative ? Comment définir et qualifier le cinéma d’un pays ? Est-ce donc possible ? Le cinéma peut-il avoir un futur en Équateur ? Le cinéma latino-américain a-t-il un public ? Et des recettes ? Empruntant au cinéma de fiction l’emblématique acteur équatorien Andrés Crespo, présent dans trois autres films de notre édition 2013, voilà les questions qu’il va soulever une à une, venant questionner l’existence et la consistance du cinéma équatorien et de ses réseaux formels et informels.

 

X