Mauro
Hernán Rosselli

Mauro agit discrètement, toujours seul, la nuit, dans les bars et les discothèques. Entre deux échanges de faux billets, il rencontre Paula. Véritable illustration de l’économie alternative qui sévit en Argentine, le premier film d’Hernán Rosselli, salué par les critiques latino-américains, dépeint la vie d’un pasador, les rêves d’une classe moyenne laissée pour compte et un monde où les relations semblent aussi fiables que les billets de 20 pesos. Cru et tendre.

 

X