Mejor non hablar (de ciertas cosas) / Porcelain horse
Javier Andrade

Paco mène une vie déjantée dans une ville côtière d’Équateur. Il aime se défoncer avec son frère Luis, adepte de musique punk rejeté par le reste de sa famille de la haute société. Il vit aussi un amour illicite avec Lucia, sa petite amie depuis le collège, maintenant mariée à un homme d’affaires et mère d’un petit garçon. L’équilibre déjà précaire se brise lorsque Luis vole l’objet d’art préféré de son père : un cheval de porcelaine. Andrés Crespo, dans le rôle du méchant dealer, fait partie de la belle palette d’acteurs de cette tragédie moderne aux teintes loufoques. Avec ce premier long-métrage de fiction, Javier Andrade fait ses preuves en tant que réalisateur et apporte une contribution radicale à un cinéma équatorien brillant et prometteur.

Ce film a été un grand succès en Équateur. Au travers d’une riche trajectoire internationale, il a reçu plusieurs prix notamment ceux du Meilleur film et du Meilleur réalisateur à la Muestra de Cine Latino de Cataluña 2013 (Lérida, Espagne). Nominé aux Oscars 2014 dans la catégorie Meilleurs film étranger.

 

X