Sin otoño, sin primavera / No autumn, no spring
Iván Mora Manzano

Une ballade punk. Le portrait d’une génération invisible dans la voix de neuf jeunes de Guayaquil dont les histoires désenchantées s’entrecroisent et se tissent de façon tout sauf linéaire. L’amour en casse-tête de Paula qui cherche le bonheur des gens heureux là où Lucas voudrait seulement échapper au sommeil après avoir cru à l’anarchie de l’imagination. Le triangle amoureux sans limites qu’Antonia, jouisseuse dont la vie pourtant s’achève, va former avec son ex et sa nouvelle promise. Des histoires d’amour, comme une façon de se réinventer, en questionnant ce que bonheur et système veulent dire, mais aussi ce que limites morales, évasion, folie, décadence et amour peuvent bien signifier.

Premier long-métrage de fiction de Iván Mora Manzano, qui est également le compositeur de la musique de tous ses films. Primé par le Conseil National de Cinématographie d’Équateur et par Ibermedia. Musique également récompensée.

 

X