Susana (demonio y carne) / Susana la perverse
Luis Buñuel

«Au terme des mille ans, Satan déchaîné s’évadera de sa prison pour séduire les nations aux quatre coins de la terre» (L’Apocalypse de Jean, XX). Susana arrive sous l’orage devant la «hacienda» de Don Guadalupe et s’évanouit après sa fuite de prison. Elle est accueillie par charité chrétienne. Doña Carmen, la femme de Don Guadalupe écoute la fausse histoire de Susana et la prend sous sa protection.

X