Tierra en la lengua / De la terre sur la langue
Rubén Mendoza

Don Silvio, mari violent, père indigne, papy fantasque et grand despote devant l’Eternel, impose à deux de ses nombreux petits-enfants venus de la ville un chantage cruel : pour hériter de ses propriétés, les deux jeunes citadins devront mettre fin aux jours de leur impitoyable aïeul. Le patriarche, malade mais toujours vigoureux et odieux, autant craint que détesté, entraîne ses deux descendants dans un road movie sur les chemins de ses terres lointaines, où la nature est aussi menaçante que la mort qui rôde. Saga familiale saisissante aux réminiscences de la violence qui régnait dans les années 1950.

Nous retrouvons avec les nuances de l’honnêteté biographique, Rubén Mendoza, réalisateur de talent connu par son La sociedad del semáforo (2010).

 

X