Y en el centro de la tierra había fuego
Bernhard Hetzenauer

Vera Kohn, une psychologue née à Prague en 1912, débarque en Équateur en 1939, fuyant le régime nazi. Il y a quelques années, le jeune réalisateur Bernhard Hetzenauer entre en contact avec elle. Y en el centro de la tierra había fuego est une histoire de lien : entre des personnes, des lieux, des évènements et des époques. Un dialogue s’établit entre le récit de Vera et l’histoire et les secrets de famille du cinéaste. Avec un style narratif imaginatif, clair et direct, ce portrait suggère que tout est connecté : le passé, la mémoire, le présent, les lieux, les hommes.

 

 

X