Festival de Cannes 2015 – Le Mexique, Colombie et l’Argentine récompensés

[FILMAR]

Le Prix du scénario à Michel Franco

Le Mexicain Michel Franco a été récompensé du Prix du scénario pour son film Chronic. Ce dernier plonge dans la vie d’un infirmier qui soigne des patients en fin de vie. En abordant le thème de l’euthanasie, le réalisateur met le spectateur face à une réalité difficile et dérangeante. Il s’agit de la seconde récompense cannoise pour le cinéaste mexicain, lui qui avait déjà été obtenu le Prix Un Certain Regard en 2012 pour son film Despues de Lucia, film que le réalisateur était venu nous présenter à FILMAR dans la foulée.

 

La Tierra y la Sombra enlève la Caméra d’Or

Présenté à la Semaine de la Critique, ce film du réalisateur colombien Cesar Augusto Acevedo s’est octroyé le Prix de la Caméra d’Or. Ce prix récompense chaque année la première oeuvre d’un cinéaste. La Tierra y la Sombra parle de l’histoire d’un paysan colombien qui retrouve ses terres après 17 ans d’exil pour se rendre au chevet de son fils mourant.

 

La Quinzaine des Réalisateur récompense El Abrazo de las Serpientes

Le réalisateur colombien Ciro Guerra a, quant à lui, été honoré du côté de la Quinzaines des Réalisateurs. Son film trace l’épopée colombienne de deux explorateurs européens au début du XXe siècle. A la recherche d’une plante mystérieuse et magique, les deux compères sont aidé par un chaman amazoniens. Le film est décrit par son réalisateur comme un croisement de connaissance entre la science occidentale et les savoirs de la forêt amazonienne.

 

Santiago Mitre reçoit le Grand Prix de la Semaine de la Critique

Avec son film Paulina (La Patota), le réalisateur argentin a convaincu le jury de la Semaine de la Critique. Cette oeuvre raconte l’histoire d’une prometteuse avocate qui décide de tout plaquer pour aller enseigner dans les quartiers défavorisés.

 
X