Monument historique. Ses films, entrés dans l’histoire du septième art, l’attestent : Salvador Allende; La Bataille du Chili I (L’insurrection de la bourgeoisie), La Bataille du Chili II (Le coup d’Etat), La Bataille du Chili III (Le pouvoir populaire); puis Chili, la mémoire obstinée. Une oeuvre magistrale qui culmine avec ses deux magnifiques longs-métrages : Nostalgie de la lumière et Le Bouton de nacre.

Samedi 2 décembre à l’Auditorium Arditi, Vania Aillon et Jean Perret, directeur du Département Cinéma/cinéma du réel de la HEAD, accueilleront Patricio Guzmán pour une conversation avec le public à 20h00.